Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 21:39

pour les plus pressés, le résumé est dispo ici

 

La force tranquille...

 

les résultats

les photos

 

Pour mon 1er semi, j'avais donc choisi Rueil Malmaison: c'est proche de chez moi, et beaucoup de triathlètes nanterriens le faisaient.

 

Je ne m'étais pas préparé spécifiquement pour ce RV, et je sortais d'une grosse semaine de stage à Majorque, et 1 semaine à la montagne, avec un peu de ski de fond et de CAP pour ne pas perdre la main.

On est rentré samedi soir vers 1h, un peu fatigué des 5h30 de train pour remonter à Paris.

 

Bref, toutes les conditions n'étaient pas réunis pour faire péter les chronos, mais j'arrivais sur la course plus frais que prévu, car la semaine à la montagne n'était pas hyper sportive.

 

Le matin même, ce n'était pas la grande forme, avec des douleurs à la cuisse qui trainent, qui m'obligent à rallonger mon échauffement pour ne pas risquer la blessure. Je commencais à me demander si j'allais réussir à courir, et les sensations n'étaient pas terribles. Mais bon, faut bien y aller!

 

L'objectif restait inchangé: entre 1h17 et 1h19, et 1h16 si je me sentais des ailes. Objectif top 10 voire top 5 au vu des temps de l'année dernière.

 

Je pars en 1ère ligne, sur la droite, avec les copains de Nanterre, qui me font gentiment une place pour que je puisse bien partir. Pas trop le temps de réfléchir, et on part, à vive allure.

 

Le premier kilomètre se passe bien, mais je vois tout de suite que le top 10 va être très dur, car déjà je me retrouve autour de la 25ème place, et j'ai plutot tendance à voir des coureurs me rattraper que le contraire. J'essaye d'utiliser les marquages kilométriques au sol pour garder une allure à 3m40 au kil, mais ca fluctue tellement que c'est impossible. Je fais des kil en 3m20, d'autres en 4m10. Je pense que les marquages étaient très approximatifs.

Je me cale dans un groupe, mais je le laisse partir au bout de quelques km, car j'ai l'impression d'être un peu au dessus de mes capacités, et je ne veux pas renouveler mon erreur du marathon, où j'avais cravaché pour gagner des secondes dans les 20 première bornes, pour perdre des paquets de minutes dans les 10 dernières. Je vois donc le groupe s'éloigner et je continue à mon rythme, soutenu quand même.

 

Je passe les 10 bornes en 37min. C'est un temps de passage correspondant à 1h18. Je pensais être parti plus vite, et espérais passer en 36m30, le rappel à la réalité est un peu dur, mais je me dis que j'ai encore de bonnes jambes. A ce moment, je dois être environ 25ème.

 

IMGP7787

 

Je rattrape vers le 11ème un coureur du groupe qui a laché, et on court ensemble 2km. A partir du 13ème, je me dis que je vais tenter d'accélérer, quitte à craquer sur la fin. C'est ce que je fais, le compère ne suit pas, et je remonte lentement vers le groupe qui m'avait laché 5kms auparavant. Je reviens assez vite au début, mais les 50 derniers mètres sont très longs à combler (plus d'1km). Je les rejoins vers le 15-16ème km et me cale derrière pour récupérer un peu, mais les derniers coureurs commencent à lacher prise, et il faut refaire un effort pour recoller au groupe de tête.

 

Ca souffle fort dans le groupe, et je moi je me sens plutôt frais, donc fort. Je commence à réfléchir au meilleur moment pour accélérer. Ce sera au km 19. C'est ce que je fais, avec une accélération pas hyper franche, mais suffisamment pour décrocher illico tout le monde. le 20ème km se passe bien, mais le 21ème, en ligne droite, est compliqué, et je sers les dents. Je ramasse un concurrent en perdition, et j'échoue à quelques secondes d'un autre devant, mais content car les autres du groupe n'ont pas réussi à me reprendre (mais ils n'étaient pas loin derrière).

 

Au final 1h17m50, 15ème. Pile dans la fourchette escomptée. Finalement je commence à me connaitre pas mal! Enfin, il paraît qu'il manquait 200-250m, donc il faut peut etre ajouter une minute à ce temps…

Globalement satisfait de ma performance, même si j'espérais passer sous les 1h17. Avec une préparation plus spécifique, ca devrait passer. Peut être en fin d'année.

 

De plus, j'ai pas mal géré ma course, avec les 10 derniers km courus à la meme vitesse que les 10 premiers (voire un peu plus vite).

J'aurai également pu me faire plus mal vers la mi-course pour essayer de suivre les groupe, mais je l'aurai peut être payé ensuite. C'est toujours plus kiffant de revenir sur des concurrents en 2ème partie de course que le contraire…

 

Voilà, je suis pas trop loin de mon meilleur niveau, et j'espère monter en puissance pour arriver en forme pour les premiers tris de l'année, fin mai, début juin, et atteindre mon pic de forme début juillet pour mon premier Iron Man.

 

Merci et félicitations à tous les autres nanterriens et merci pour tous les encouragements pendant la course. J'ai du mal à sourire en course, mais le cœur y est, et ca booste toujours un peu d'être encouragé!

Partager cet article

Repost 0
Published by benji-triathlon - dans CR complet
commenter cet article

commentaires