Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 16:00

Petit WE très ensoleillé du coté de Nailloux :

J’ai prévu de faire le S le samedi après-midi et d’enchainer le half en duo avec Nicky.

Pas d’objectif particulier sur ce WE, si ce n’est faire du mieux possible, comme d’habitude, tout en gardant à l’esprit que je n’ai plus le même niveau !

Sur le S, j’arrive à l’arrache, en dernier au parc. La natation est sans combi, ca tombe bien, je n’avais pas pris ma combi, quelques jours avant, ils avaient annoncé la température à 25°C et je m’étais dit que même s’ils autorisaient la combi, j’allais en profiter pour nager sans.

Je prends un bon départ, bizarrement ya pas trop de monde autour. Puis ca revient de derrière et je me retrouve à me prendre des coups d’un peu partout. Après la 1ère bouée, je suis sandwiché entre un gars à gauche qui nage bien droit, et un gars à droite qui me fonce dessus tous les 2 mouvements. Je n’ai pas la force de m’échapper par devant donc je coupe mon effort et je passe derrière lui et me repositionne à droite, plus tranquille.

Puis, plus grand-chose à signaler, je me cale sur le retour dans les pieds d’un gars, dont je touche les pieds un peu trop à mon goût. J’essaie de me mettre à coté, mais je suis vraiment taquet et je ne peux pas passer. Je reste donc dans ses pieds, et continue à le toucher plus que de raisons.

En sortant, je le double à pied et m’excuse de lui avoir trop touché les pieds, mais il me dit qu’il n’ya a aucun problème.

Nicky m’annonce 17ème, pas si mal, même si notre vague ne contenait que 100 partants environ. Parce qu’il y avait 3 vagues : une féminine en premier, une des licenciés en 2ème, et une des non licenciés en 3ème.

J’étais en réalité 18 ou 19ème, et 23ème au total (2 cadettes et 3 non licenciés devant…). Je perds 3 minutes sur les 1ers, c’est pas si mal, pour une natation un peu longue sans combi.

Sur le vélo, je trainasse un peu pendant une trentaine de secondes derrière un gars qui ne va pas très vite, mais le passage est étroit et j’hésite à doubler. Je double finalement en passant un cône, pas terrible, j’aurai pu être disqualifié, mais à priori c’est passé.

Je connaissais pas le parcours, et dès le début, une petite cote arrive, et je monte vite tout en essayant de gérer mon effort. Je double pas mal de monde, mais la cote n’en finit pas et je sens que je suis en train de me griller. En haut d’une bosse, je vois un gars étalé dans le fossé et un autre à côté. Je comprends pas trop comment il a pu tomber à cet endroit-là, et je réfléchit pas trop, ya un gars à côté, le gars par terre a l’air conscient, je continue (j’apprendrai plus tard qu’il a été victime d’un coup de chaud, comme d’autres sur la course). La suite du parcours est plutôt plat, un peu toboggan, et j’essaye de garder la position de CLM, mais je sens bien que j’ai moins de force. J’arrive quand même à reprendre du monde. Au demi-tour, un gars me reprend et me demande s’il y a un ou deux tours. Je lui réponds un. Derrière, j’essaye de m’accrocher et je reste à distance respectable et je suis content de voir que je ne perds rien, mais je sens quand même que je ne suis pas hyper rapide. Sur la descente je perds du temps et sur la dernière montée, il est 15s devant. Je baisse un peu la tête pour boire et quand je la relève, il est arrêté à essayer de remettre sa chaine. En fait, à la lecture des résultats, je pense que c’était lui qui était arrêté à coté du gars qui était par terre, car il sort de l’eau devant moi et pourtant il m’a repris en vélo. Puis problème de chaine et finalement il posera 15 sec derrière moi. Dommage pour lui, tout ça lui aura peut-être couté un podium.

Moi je pose le vélo et tout de suite je sens que ca va être très dur. Il fait très chaud, je suis pas bien. Mes co-équipiers qui m’ont vu à ce moment m’ont confirmé que je n’avais pas l’air bien.

Nicky m’annonce 9ème, ca me motive mais je me dis qu’elle doit s’attendre à ce que je remonte dans le classement et je me dis qu’elle va être surprise quand je vais perdre des places.

En réalité, je pose le vélo 11ème de ma vague, et 13ème en tout.

En vélo, je fais 23ème temps, à 4m30 du 1er, qui a mis 1m30 à tout le monde.

Le début de la CAP en faux plat montant, j’ai l’impression d’être à 10km/h. Puis je cours comme je peux. Le gars qui avait déraillé me reprend et je n’arrive pas à m’accrocher, même s’il ne s’éloigne pas très vite pendant 1 ou 2km. On reprend à ma grande surprise 2 athlètes, qui n’ont pas l’air au mieux.

Sur la fin, j’ai l’impression d’être un peu mieux, et je reprends encore un gars qui est à l’arrêt. Je reprends du temps sur la fin au gars qui m’avait doublé, mais c’est qu’il finit avec sa coéquipière, 1ère féminine.

Je termine en surchauffe, comme beaucoup de monde sur le S, et file sous une douche pour essayer de me refroidir. Je pense déjà au lendemain, ca risque d’être difficile.

Au final, je cours quand même à 15km/h environ, sur un parcours à peu près plat (quelques mini-coup de cul) avec un revêtement pas hyper accrocheur (gravier/pelouse/terre) mais pas dégueu non plus. Bref, 15km/h avec les sensations que j’avais, je signe tout de suite, j’avais l’impression d’être à 12km/h. Je fais le 6ème temps à pied, ce qui doit montrer que la chaleur a fait de gros dégâts, et ca confirme également que je suis généralement plus à l’aise que d’autres dans ces conditions.

10ème au général, 9ème de ma vague. Sur 100 licenciés (et encore, 50 cadets, junior, senior), on ne peut pas dire que ce soit transcendant !

Mais bon, je suis quand même satisfait car :

- J’ai senti du mieux en vélo, et je sens que je peux gratter « facilement » une ou 2 minutes

- J’ai l’impression d’avoir « stabilisé » mon niveau en natation, malgré une absence d’entrainement, et qu’il est pas si mauvais que ca ; j’espère pouvoir rebondir dès que je me remettrai sérieusement à l’entrainement

- En CAP, malgré les mauvaises sensations, je suis pas si mal, à 1m30 du meilleur temps. A la fin de la CAP, je m’étais dit que sur un meilleur jour, j’aurai pu facilement faire 2 minutes de mieux.

Après la course, les pompiers, le SAMU, ont pas arrêté de tourner, avec même l’hélico qui est venu à un moment, il faisait vraiment chaud !

Le lendemain, le L par équipe. Même s’il y a pas mal d’équipes mixte, dont une autre de la Tribu que nous savons meilleur que nous, je me dis qu’il y a peut-être la place pour un petit podium.

On part en mode CLM, avec un départ toutes les minutes. On est allé s’entrainer 3 jours avant pour voir la meilleure tactique pour pousser en natation, et le jour J on est prêt : Nicky nage devant et choisit la bonne trajectoire et moi je suis à coté et dès que je suis à son niveau, j’attrape sa cheville ou son talon et je pousse le plus fort possible, puis je remonte, etc… Le départ se passe bien, mais je fatigue de plus en plus, et sur la fin, je ne pousse quasiment plus. J’ai l’impression qu’on n’a pas mal nagé, mais que la natation était un peu longue. Au vu des temps des meilleurs, je pense qu’elle était effectivement un peu longue.

On nage en 39m10, T1 incluse, 16ème temps tout confondu sur 86, et 3ème équipe mixte sur 26.

Sur le vélo, le début du parcours est le même que le S, et je dis à Nicky de pas monter trop vite pour garder de l’énergie. On se fait doubler de partout, mais dès que le plat arrive on reprend du monde ! Puis on arrive sur la boucle que l’on doit faire 2 fois, plutôt plate. Mais le vent s’est levé et l’aller se fait vent à peu près de face. Je me mets devant et prend le vent, Nicky arrive à rester dans la roue, et c’est parti ! Pas grand-chose à dire jusqu’au demi-tour, où on s’est toujours pas fait reprendre par l’autre équipe de La Tribu, parti 5 minutes derrière, 1ère satisfaction. Je vois qu’au demi-tour on a environ 2m30 d’avance. Je m’attends à les revoir très vite, mais finalement on a le temps de finir la 1ère boucle avant qu’ils nous reprennent. Le deuxième tour est identique, sauf que le vent a forci et que les jambes sont plus fatiguées. La puissance baisse de 10W dans ce tour et je suis content de voir la fin. En fait, je l’attendais depuis le km30 environ ! On n’est plus trop habitué à la position de CLM et ça nous a fait bizarre d’y rester 2h !

On fait environ 33,5km/ de moyenne, avec les quelques bosses et le vent, ce n’est pas si mal que ca ! Ca fait 31ème temps vélo et 5ème temps des mixtes (à quand même 11 minutes des meilleurs, nos coéquipiers). On pose le vélo 24ème (mais ça on ne le sait pas) et 4ème mixte à 1 minute des 3èmes (on ne le sait pas non plus !)

En CAP, le début est difficile et je suis content que Nicky fasse le rythme ; on est à 12km/h sur les 2 premiers km, alors que l’on avait plutôt tablé sur du 11km/h, puis on repasse assez vite sur du 11km/h, que l’on tiendra à peu près tout du long. Je poussais Nicky dans les quelques petites bosses, mais sinon je la laissais courir à son rythme. On a hésité à ce que je la pousse mais au final on a préféré faire comme ça, Nicky ayant peur que le fait que je la pousse l’oblige à aller au-delà de ces limites. Puis au 3ème tour, on s’est dit qu’on avait fait les 2 premiers tours comme ça, on allait finir comme ça aussi. Du coup, j’essayais de prendre de l’avance au ravito pour que Nicky n’ait pas à s’arrêter et chercher des verres, et puis moi ca me permettait de prendre des petites douches avec les jets d’eau pour faire baisser la température !

Au final on finit à un peu plus de 11km/h, 29ème temps CAP et 4ème mixte, loin d’être ridicule à pied, et on termine 24ème au final, 4ème mixte, au pied du podium, un peu déçu, mais les 3èmes étaient loin (6minutes) devant.

Une super course en tout cas, qui nous a donné envie d’y retourner !

Partager cet article

Repost 0
Published by benji-triathlon
commenter cet article

commentaires