Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 21:47

le résumé, c'est ici.

 

Un CD, c'est plus difficile qu'un Sprint!

 

les résultats


J'arrivais sur cette course, qui était donc mon premier CD, sans pression, en la prenant plutot comme une répétition vers Narbonne (surtout pour la natation) et le sprint de septembre de Toulouse qui seront mes objectifs de fin de saison. Le fait que le drafting soit authorisé me mettait de plus pas dans les conditions optimales pour réussir car comme je suis pas très fort en natation, il y a généralement peu de monde qui me dépasse en vélo, donc pas de renforts à attendre en vélo.


On part donc à 14h sous un soleil de plomb, sans combi (ca tombe bien , j'en n'avais pas...) pour 1300m (raccourci pour cause de vent ?!). Un tout petit peu de bagarre au début ou je remonte quelques concurrents, j'arrive à poser ma nage et essaye de suivre les conseils de Daniel et d'avoir une fréquence assez basse pour ne pas m'essouffler. Vers les 400m j'arrive à chopper les pieds d'un mec et je le suis 10 bonnes minutes, meme si je le perds de temps en temps. Un premier peloton s'est formé et est deja assez loin, on est en tete du 2ème. Les bouées ne sont pas très hautes, assez éloignées, et assez peu visibles, et j'ai l'impression qu'on dérive vers la gauche. Du coup je me sens plutot frais et décidé de partir seul plus vers la droite. 1ère erreur. Je me retrouve à nager seul, c'est plus dur, et à lever la tete sans cesse pour me repositionner.

Arrivé à la dernière ligne droite, je commence à souffrir et je vois des concurrents revenir sur moi et me dépasser. 2ème erreur: au lieu de me faire mal pour essayer de sortir bien dans le groupe qui me double et espérer avoir un peloton, je reste un peu derrière (j'avais oublié le drafting...).

Henry me crie mon temps: 27min. Pour 1300m, je me dis que je suis vraiment à la ramasse, alors que j'avais l'impression de pas etre si mal (55eme temps finalement).

 

La transition ne se passe pas bien. Je galère à enfiler mon haut, je perds du temps.

En vélo, les sensations sont pas très bonnes, le compteur affiche 32-33 sur les premiers hectomètres. Mais ca repart et j'avance mieux, je double un gars qui prend ma roue, et on apercoit un peloton devant à 200-300m. On décide de se mettre en chasse avec le mec, et on appuie fort sur les pédales (42-43km/h). L'écart diminue très lentement, on se retrouve à une dizaine de secondes d'eux au bout de 12km, mais j'ai trop donné et j'explose sur une relance dans un faux plat. Je décide de continuer à mon rythme, le compteur descend autour des 30 avant de remonter progressivement.

Je fais comme ca 18km en essayant de limiter les degats tout seul avant de me faire avaler par un peloton de 15 coureurs. Je l'accroche facilement et me dit que je me suis bien fait baisé car ca roule sans problème à 40km/h. Je regrette encore plus de pas avoir réussi à chopper le 1er peloton. Finalement je prends quand meme des relais dans le peloton car c'est hyper mal organisé et je veux pas perdre trop de temps quand ca ralentit.


J'arrive assez entamé de mes 25 bornes tout seul en vélo pour la transition. Henry me crie une nouvelle fois de bien m'asperger d'eau avant de courir, je lui demande à ou j'en suis. Je comprends que Bertrand et Jean-Marie sont 5min devant. Je n'ai pas trop d'espoir de les revoir mais je me dis que c'est pas perdu. Je suis en bonne configuration pour tout donner en tout cas.

 

Le début se passe plutot bien, j'arrive à bien respirer. La chaleur est difficilement supportable, mais je pense mieux supporter que la plupart. Une nouvelle fois, comme à Troyes, j'ai la chance de partir derrière un mec qui court assez bien. Je reste derrière lui au moins 6 km, à 50m derrière, sans réussir à revenir, mais sans le laisser partir. Je ne voulais pas faire l'effort de trop pour reboucher le trou.

Au final je le rejoins à la faveur d'un ravito ou il s'etait arreté. On fait 2km ensemble, on échange quelques mots sur le classement probable, puis il me propose d'accélérer pour essayer de reprendre un coéquipier à lui 200m devant. Impossible d'accélérer comme lui, je finis dans le dur, en essayant de limiter les dégats en le gardant en ligne de mire. Au final je perds que 7sec sur lui, donc plutot pas si mal.

Bilan des courses: natation honnete, conforme à ce que je vaux. Meme si 27min c'est pas terrible, les meilleurs ont fait 19min, donc soit il y avait beaucoup de vent ou de courant soit il y avait pas 1300m. Le vélo je finis à 35 à l'heure malgré l'explosion du début et le parcours fait aux 2/3 tout seul, avec quand meme un 77eme temps très décevant. Satisfaction en CAP ou je remonte beaucoup de monde et fait au final le 3ème temps (à presque 4min du meilleur qui court en 37min!!!). Le parcours faisant environ 10500m et en comptant la transition, ca me fait une moyenne de 16km/h, ce qui est très satisfaisant, surtout sous cette chaleur. J'aurais aimé faire dans les 20, et je me dis que sans drafting ca aurait été carrément jouable, donc je suis finalement satisfait de ma perf sur ce premier CD.


Félicitations aux filles, brillantes gagnantes par équipe, et à JM pour sa belle perf d'ensemble (bonne nat, bon vélo, bonne course) et à tous les autres pour avoir endurer le cagnard de cette journée, surtout à ceux qui ont couru alors que les ravitos étaient vides (gros loupé de l'organisation).


Point de vue sensation, c'est quand meme plus dur qu'un sprint, surtout la CAP, c'etait vraiment très dur les 3-4 derniers km. Sur le vélo j'ai explosé et j'ai du géré donc difficile à dire, mais clairement les 40km, j'ai du mal à les passer. Pour la nat, je trouve que ca c'est plutot mieux passé que prévu, je pense être pret pour Narbonne. Cela dit, je reste pour l'instant un coureur de sprint, et la saison prochaine j'essaierai de baser mon entrainement sur cette distance où je veux progresser. Les Ironman attendront...

Sur la course elle meme, c'etait une première organisation, mais je trouve qu'il y a beaucoup à redire. Les 3 tours en vélo, il y avait moyen de faire un plus grand tour (c'est sur ca fait plus de bénévole). Pour la CAP, le chouchou c'est jamais super pratique. Pour le chrono, je trouve ca decevant qu'ils aient pas mis plus de temps de passage, pour évaluer les temps de transition, et surtout pour faire des temps de passage aux différents tours de vélo ou CAP (pour éviter la triche par exemple...). Tant qu'à se trimballer une puce, autant que ca serve un peu plus que 2 passages. Et puis bien sur le ravito c'etait grave abusé de pas prévoir assez d'eau, c'etait clair que ca allait etre l'enfer, ils auraient du prevoir très large.

Et bien sur, merci à Tibo, Stef, Henry et Helene d'etre venu nous encourager, ca fait toujours plaisir, et permet de se relancer quand ca devient dur. Mention spéciale à Helene pou le dépannage vélo express (Nicky vous racontera...)

Partager cet article

Repost 0
Published by benji-triathlon - dans CR complet
commenter cet article

commentaires