Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 10:00

Finir sur une bonne note!

 

Les résultats ici

 

Aujourd'hui avat lieu les 10km de Neuilly, l'occasion pour moi de finir ma saison sur un dernier test.
La veille, mon test sur 800m natation m'a bien décu, avec à peine 5 secondes de gagnées par rapport à mon dernier test en décembre 2012. Je pensais avoir beaucoup progressé en 2013, donc c'était dur à avaler. C'était l'occasion d'effacer un peu cet échec.


Je me présentais sans vraiment d'objectif, sans préparation particulière, juste sur la forme de cette fin de saison. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais j'espérais un chrono autour de 35 minutes. 36 serait une déception, moins de 35 une bonne performance.


J'ai pu faire un bon échauffement, pour une fois, et je suis assez motivé sur la ligne de départ. J'arrive quelques minutes avant le départ, et la ligne de départ est déjà blindée de chez blindée. Cette fois, je me dis que je vais m'incruster, car j'avais vu les résultats de l'année dernière, et je pense avoir le niveau pour faire un top 10 ou top20. Mais je n'ose quand même pas m'incruster dans les toutes premières lignes, et je me mets en 5/6ème ligne. En regardant autour de moi, je me dis que je ne suis pas à ma place, mais bon, je commence à être habitué. Le truc, c'est que j'ai l'impression que les sas de départ sont remplis 15-20min avant la course, et rester 15-20min debout ou à piétiner, c'est quand même pas optimal. 1 ou 2 minutes avant le départ, ma montre perd le signal GPS (on est trop serré, le signal GPS ne doit pas traverser la foule !), j'espère qu'il va le récupérer assez vite.


On part! Enfin, moi, je pars quelques secondes après le pan!, à attendre que devant ca bouge. Ensuite, pendant 15-20 secondes, c'est pas mal bouché devant. Enfin je peux courir comme je veux. Mais comme d'habitude dans ces cas, j'ai du mal à jauger ma vitesse, et je pars trop vite. Mais bon, au début, on s'en rend pas compte, avec l'énervement et l'adrénaline.
Je remonte jusqu'à être dans un 3ème groupe, et je vois la tête de course, pas si loin que ca. Je continue à remonter et je reprends au bout d'un moment le 2ème groupe. Le groupe de tête n'est toujours pas très loin, et je me dis que ya peut être un coup à jouer. En fait, j'étais au dessus de mes moyens mais je m'en rendais pas compte. Je passe le 1er km en 3m15, mais malheureusement, je n'ai pas regardé ma montre pour voir ma vitesse. Si j'avais vu, j'aurai ralenti. Je me mets en tête du 2ème groupe, je pense être environ 15ème, car il y a pas mal de monde dans le peloton de tête.
Au 2ème km, je regarde, 3m19 ! Cette fois, je me rends compte que c'est n'importe quoi, et je ralentis, et je laisse partir les 2-3 coureurs qui sont avec moi.


Je suis tout seul maintenant, mais j'essaye de pas perdre trop de temps sur les gars devant. Au 3ème, je passe en 3m32. C'est beaucoup plus proche de mon vrai niveau, je me dis, mais je sens que ca va être dur, car 13s de perdu sur un km, même si le 2ème était en descente, ca fait beaucoup. C'est au 4ème que je me dis que je suis en train d'exploser. Je passe en 3m37, et je me demande si je vais réussir à tenir ce rythme. 3m42 au 5ème km, je me dis que c'est terminé pour moi, je suis cuit. Devant, le groupe est loin, mais depuis 2-3km, j'espère revenir sur un gars qui s'est fait laché par le groupe, il n'est pas trop loin.


Je finis la 1ère boucle, et il y a pas mal de spectateurs, avec des jeunes du club de tri de Courbevoie qui m'encouragent (entre triathlètes, on se sert les coudes!), j'essaye de me remotiver. Je regarde le 6ème km: 3m51. Là j'ai du mal à y croire, je n'explose pas à ce point quand même! En plus, sur les 2 premiers km, ma montre bippait à peu près au même endroit que le marquage des km sur la route, alors qu'au 6ème, ma montre bippe bien après le marquage km6. On m'informe que ca revient derrière, ca ne m'étonne pas, mais ils mettront un peu de temps avant de revenir, ce qui est bon pour le moral. Je me disais, "si vous pensez que je vais vous laisser revenir! Il va falloir souffrire pour aller me chercher". Vers le 6ème, je pense que le gars derrière met une grosse accélération car je l'entends revenir assez vite. Ca y est, ils font la jonction, ils sont deux, un jeune, et un vétéran, impressionnant le gars!
Je me disais que j'allais pas essayer de les suivre, de toutes facons je ne cherche pas la place, mais le temps, et je veux pas encore plus exploser. Mais finalement j'arrive à rester dans le groupe, sans vraiment changer de rythme. On nous annonce 11, 12 et 13ème. Je suis surpris car je pensais pas être aussi bien placé.


Je reste un peu derrière eux, pour reprendre un peu de confiance, et puis finalement je me remets devant et j'essaye de durcir le rythme, petit à petit. Je me fais un peu violence, il reste 2km, mais je fais l'effort. Derrière ca coince un peu mais pas trop. Je ne regarde plus ma vitesse, de toutes facons, avec un km à 3m51 ya plus rien à espérer.
Devant, je continue à voir le gars, qui a rejoint un autre qui s'est fait laché aussi. Mais ils ne sont pas si cuits que ca, car je ne reprends absolument rien sur eux.


Je continue à imprimer le tempo, et derrière c'est vraiment pas loin. Encore un km, ca ne revient toujours pas, encore quelques centaines de mètres, et je commence à remonter la fin du peloton et je demande qu'on me fasse de la place pour passer. Ca y est, c'est la fin, je vois le temps officiel: 34m40! Je suis très surpris, avec tous ces km en plus de 3m30, comment c'est possible.
Derrière, c'était pas loin (4 et 8 secondes), donc je suis content d'avoir réussi à me battre pour qu'ils ne me rattrapent pas. Je les remercie après la course, car ils m'ont bien aidé à me relancer.


En fait, en regardant la trace GPS de ma montre, ca déconne pas mal, je pense que je peux pas me fier aux valeurs de la montre, à cause de la perte de GPS au départ, qui a foutu le bocson. Du coup, je ne suis pas sur de la distance réelle. Selon ce qu'on regarde, ca varie entre 9,8 et 10,2 km.


Quoi qu'il en soit, je suis bien content de cette dernière course. J'ai fait une bonne perd, moins de 35min, comme je voulais (34m42 temps officiel, 11ème sur 955), malgré quelques secondes de perdues au début, et une gestion de course très limite.
Peut être que finalement un 10km en moins de 34 minutes est dans mes cordes! Peut être en 2014...

Partager cet article

Repost 0
Published by benji-triathlon - dans CR complet
commenter cet article

commentaires