Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 18:35

Pour le CR-minute, c'est plutôt ici qu'il faut aller voir

 

Mon premier CD

 

les résultats

 

Arrivée à Ponto largement en avance, le temps de manger tranquille et de faire un tour de vélo pour constater que le vent allait avoir son rôle à jouer. C'est mon premier "vrai" CD (l'année dernière, c'était en drafting...).

J'arrive parmi les derniers dans le parc à vélo mais enfile assez facilement la combi, et j'ai le temps de nageauter 100-200m pour faire semblant de m'échauffer. Je sors de l'eau pour me présenter au départ, et la foule est dense. Je comptais partir sur la droite, mais impossible de se frayer un chemin à travers les 10 rangées de triathlètes. Je me rabats au centre où la foule est moins dense, et attend sagement au 2-3ème rang. Je ne vois aucun autre triathlète de Nanterre. Je me dis qu'il faut que je parte devant mais je stresse un peu de me faire nager dessus.

 

Natation:

Le départ se passe bien, je suis à peu près à ma place, donc derrière ça essaye pas trop de passer, et devant ça va assez vite. Je passe quand même quelques personnes, et au bout de 100-200m je suis dans le rythme, avec un petit paquet devant. Je le suivrai jusqu'au bout. La première bouée fut un peu difficile, avec tous les gars de la droite qui se rabattent, mais j'ai réussi à passer à la corde, sans trop me faire taper.

C'est vers la première bouée que je me suis dit: "là je viens de faire 300-400m à peu près à fond, il va falloir tenir 1500m comme ça". Je sentais que c'était dur, mais j'ai pas trop réfléchi et essayé de tenir le rythme. Je nage en 2 temps sur la gauche, et j'ai tendance à me dévier sur la gauche, ce qui fait que dès que je lève la tête pour voir ou je vais, systématiquement je vois le mec que j'essaye de suivre un peu vers la droite et suis obligé d'accélérer un peu pour recoller.

Les 1500m se passent tant bien que mal, mais c'est long! Enfin j’aperçois l'arrivée, et me dis que je dois absolument nager jusqu'au bout, jusqu'à sentir le sol sous mes doigts. C'est ce que je fais, et la transition à la position debout se passe plutôt bien. J'entends un supporter qui crie "allez, vous êtes dans les 30", ce que j'ai du mal à croire, puis Henry qui m'encourage et m'annonce que je suis 3ème du club. Arrivée à l'air de transition, j’aperçois Denis et DU qui me félicitent pour ma nat'. Le temps d'enlever ma combi, et Julien arrive à l'air de transition. Bon, ça va être dur de ne pas se faire rattraper à vélo!

La transition est moyenne, et je pars à vélo en me disant que je suis bien rentré dans la course. D'après mon Polar, j'ai quand même envoyé du très lourd en nat, avec des pulses à 170 en moyenne (pour une FCmax de 181) et un pic en sortant à 178 (que je n'atteindrai plus du reste de la course). Super temps au final: 22min30, 60ème temps. Comparé à ce que je faisais il y a 18 mois, c'est inespéré.

 

Vélo:

J'avais essayé de battre des jambes sur la fin de la natation, mais je sens dès le début que je vais pas vite. Un coup d’œil sur mon Polar, et je vois que je suis à plus de 170bpm. Sur le vélo ça va pas le faire pendant 40km. Impossible d'accélérer, le vent de face me fait mal. Heureusement, j'ai quelques coureurs en point de mire.

Julien me rattrape dès le début, et j'essaye même pas de m'accrocher. Je reviens quand même sur les autres coureurs, je me dis que ça va pas trop mal. Mais juste avant la bosse, voilà Seb qui me double. Allons bon, je me fais doubler 2 fois, et c'est 2 nanterriens!

Je me dis que je vais essayer de suivre Seb. Sur la bosse, ça se passe super bien, je me permets même de redoubler Seb sur la fin. Grave erreur. Quelques km plus loin, je sens que ça commence à être dur, Seb s'éloigne et je n'arrive pas à tenir le rythme. Il me lâche définitivement vers le 15-20ème.

Je décide d'avaler les quelques fruits secs que j'avais pris, mais ça a du mal à passer. C'est la première fois que je mange sur une course. Vers le 25ème, il me semble apercevoir un groupe à quelques centaines de mètres avec 3 nanterriens, mais ce sera la dernière fois que je le verrai.

La fin est difficile, vent de face, énergie qui s'épuise, et pas mal de triathlètes reviennent sur moi, dont Marguerite la fusée (meilleur temps vélo). Même dans la descente sur Ponto, j'ai du mal à repartir et je pense que j'ai perdu beaucoup de temps sur les derniers km.

Enfin la délivrance d'arriver à la transition, elle se passe pas trop mal. Au final 69ème temps vélo, en 1h09m transitions comprises. Je pose le vélo 50ème, donc j'ai quand même repris un peu de monde. Pas dégueu mais j'espérais mieux. Il me manque encore de la force et de l'endurance, mais je suis confiant de pouvoir m'améliorer, pour la suite de la saison, et surtout pour l'année prochaine. Je perds quand meme 4m sur Ju et Seb, et 2m sur Tibo, Denis et DU.

 

CAP:

A la fin du vélo, j'avais pour objectif de revenir sur Denis et/ou DU, bien que je ne sache pas à où ils en étaient.

Dès le départ je me rends compte que ce sera dur. Je n'ai pas l'impression de vitesse/facilité que j'ai quelquefois (même souvent) en CAP. J'ai plutôt l'impression de trainer un pied devant l'autre tant bien que mal, et je ne double pas tant de monde que ça.

J'essaye de me dire que c'est parceque je suis mieux classé que d'habitude, donc ya moins de monde à reprendre, et ils vont plus vite. Je passe en mode "zombie", en essayant de ne penser qu'à avancer. Sur les longues lignes droites, j'essaye de regarder devant pour voir si je n’aperçois pas mes coéquipiers mais je ne vois rien. Je ne vois même pas les kilométrages.

Un mec me passe hyper rapidement, et pour la première fois sur un tri, je n'arrive pas à l'accrocher. Petit coup au moral mais j'essaye de repartir. Au final ce fut la CAP la plus dure que j'ai eu à faire je pense, et je n'avais aucune idée de mon rythme.

Vers le 7ème, j’aperçois enfin au loin ce qui semble être 2 triathlètes nanterriens. Dans ma tête c'est pas la fête et je contemple plus l'idée de m’arrêter ou marcher que d'essayer de rattraper mes coéquipiers. Un autre gars me passe, mais cette fois j'en profite pour m'accrocher et accélérer. Bizarrement ça passe assez bien, et j'aborde les 2 derniers km plus confiants.

Au dernier km, je place une accélération pour essayer de me débarrasser des 2 mecs de mon groupe, et pourquoi pas de revenir sur les nanterriens. Les derniers 500m sont difficiles, je vois que c'est mort pour rattraper Denis et DU, mais je continue jusqu'au bout.

Au final 25ème temps, 37m50, en CAP. J'ai été très surpris quand j'ai vu mon temps, car j'avais plus l'impression de courir à 13-14 qu'à 15,8km/h. Apparemment il y avait 10km pile. Je me dis qu'avec un meilleur feeling et un vélo moins difficile, ya moyen de descendre en dessous de 37m.

 

Bilan: 38ème, à 30s de Denis et DU (bravo à eux d'avoir résisté jusqu'au bout), et 2-3min de Ju et Seb. Très satisfait de ma course, et envie d'en découdre à Troyes pour aller titiller le podium. Il faudra une course complète, et surtout un meilleur vélo, et qu'il n'y ait pas trop de cadors, mais il faut bien avoir de l'ambition dans la vie, et surtout au tri!

 

En plus, le pied a l'air de tenir, pour l'instant, alors tout va bien!

A bientôt à Troyes donc.

Partager cet article

Repost 0
Published by benji-triathlon - dans CR complet
commenter cet article

commentaires