Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 21:45

Enfin un peu de plaisir !

Les résultats ici

A Socoa, j’aurais aimé faire la demi-finale D3, mais malheureusement, nous ne nous sommes pas qualifiés à Bordeaux. Heureusement, les filles de La Tribu 64 sont là, et il y a une course OPEN où je pourrai prendre le départ.

Notre course part en premier, et je n’ai aucun stress, je me sens plutôt bien. Les quelques longueurs dans l’océan sont très agréables, malgré mon manque d’entrainement en natation, et je suis serein avant de prendre le départ. Je n’ai pas d’objectif particulier, juste essayer de prendre plaisir sur la course. J’espère sortir de l’eau avec Bruno, mon co-équipier de la Tribu, pour pouvoir faire le vélo ensemble, car le drafting est permis sur cette épreuve.

Sur la course OPEN, il y a un départ 5 minutes avant pour les filles, et je peux voir que la plupart partent trop à gauche, et je me dis qu’il y a peut-être un courant, mais je vais essayer de nager le plus à droite possible.

Le départ est volé par une bonne partie des concurrents, le speaker annonçant le décompte, mais l’arbitre à coté de nous ayant 2 secondes de retard, tous ceux qui étaient loin de l’arbitre sont partis au « zéro » du speaker alors que de notre côté, l’arbitre nous retenait. Cela n’a pas trop eu d’effet sur ma course, car c’est ceux à gauche qui sont partis avant, et j’ai pu nager plutôt pas mal de mon côté droit. J’ai eu l’impression de prendre la bonne option, je nageais tantôt seul, tantôt dans les pieds, mais j’avais une bonne visibilité pour nager droit jusqu’aux bouées. Je sors de l’eau assez entamé mais content de ma nat. Sur la dernière ligne droite, j’ai l’impression de voir Bruno derrière moi mais je suis pas sûr. Il faut courir un peu sur la plage pour rejoindre le parc à vélo, et c’est difficile, je me fais un peu doubler. Ma transition est pas terrible, mais pour une fois j’ai décidé d’attacher les chaussures sur les pédales, ça me fait gagner un peu de temps. Je vois Bruno arriver en T1 quelques secondes après moi, ça me donne un coup de booste, on va pouvoir faire le vélo ensemble !

Il y a quelques centaines de mètres de plat sur le vélo avant de commencer à monter. J’essaye de récupérer mon souffle sur le plat et je ne démarre pas vite. De toutes façons, je sais que Bruno est derrière à quelques secondes, je vais pas essayer de le distancer ! Puis la première bosse il me passe comme un avion et je m’accroche derrière. Ça monte fort et j’hésite un moment à suivre mais au final je me dis que je vais essayer et qu’on verra bien.

Le vélo est super sympa, le parcours est en aller/retour sur la corniche, avec des beaux paysages (dont je ne profiterai pas car mon regard ne dévie jamais de la route…) avec 2 bosses à 5-6% de moyenne (pourcentage au feeling). On a roulé tout du long avec Bruno. Je pense qu’il était un peu plus fort que moi car il prenait plus de relais et sur les bosses j’avais bien mal derrière, mais je pense qu’on a réussi à s’aider mutuellement. Finalement on a eu l’aide de quasiment personne, juste un gars qui a pris un relais au début, mais après quand on reprenait du monde ils se mettaient derrière ou ne suivaient pas, et à priori personne ne nous a repris. Ya juste un gars qu’on a repris au bout de 5km, et qui a re-attaqué tout de suite, on l’a gardé en ligne de mire quasiment toute la course et on l’a repris à 1km du but. C’est con s’il était resté avec nous on aurait pu mieux rouler tous les 3. Surtout que quand on l’a repris, Bruno l’a attaqué direct, moi j’ai pris un gros relais derrière, puis dès que je ralentis un peu, je vois le loustic qui attaque une nouvelle fois avec Bruno dans la roue. Là j’ai pas cherché à revenir et j’ai fini les 500 derniers mètres en essayant de pas me cramer. Je rentre 5 secondes derrière eux au parc.

Très content de ce vélo, j’ai l’impression qu’on a bien roulé et c’était sympa de rouler avec Bruno.

Sur la CAP, c’est une nouvelle fois légèrement vallonné, en 2 allers/retours aussi. Bruno sort une dizaine de secondes devant moi, car j’ai perdu quelques secondes à trouver mon vélo dans le parc. Au passage, le parc n’était pas équitable, mais c’était à notre avantage, nous étions proche de la sortie/entrée en vélo. On n’a donc pas eu à courir beaucoup avec le vélo, ni en T1, ni en T2.

J’ai l’impression d’être pas trop mal à pied, mais je mets quand même plus d’un km pour reprendre Bruno. Au premier demi-tour, je compte 11 personnes devant, et je double un gars assez vite, et je pense être 10ème. Sur le 2ème tour, c’est plus difficile de voir qui est devant, mais je pense être 8ème avant qu’un gars me double vraiment très rapidement, j’ai même pas essayé de m’accrocher. Je trouve un second souffle sur la fin, et je finis plutôt content de ma CAP, finalement en 10ème position.

La lecture des résultats donne des indications plus fiables que mes sensations : la natation n’est pas catastrophique, je sors 24ème de l’eau à 1m50 du 1er. Difficile d’espérer mieux.

Sur le vélo, je fais le 15ème temps, à quand même 2m50 du 1er. Je pensais pas qu’on avait perdu autant de temps. Je pose le vélo 13ème, à 2 min de la 3ème place, les 2 premiers étant loin devant. Je me dis qu’avec un peu plus d’entrainement dans l’eau et une meilleure condition en vélo, ces 2 minutes sont rattrapables. C’est sur qu’avec des si…

Là où je suis le plus supris et décu, c’est en CAP, je ne fais que le 14ème temps, à 1m50 du 1er, alors que je pensais pas être si mal que ça. C’est sur que c’est pas la grande forme en ce moment, mais mes sensations étaient plutôt bonnes, je pensais avoir fait mieux que ça. A mon Garmin, c’est sur que je ne suis qu’à 16km/h, et malgré les petites bosses, ca reste un peu lent pour espérer jouer les premiers rôles.

Après j’ai regardé les résultats de la course D3 hommes, et là on est dans un autre de monde ! En natation, vélo, et CAP, j’aurai été dans les derniers du classement ! Le niveau est vraiment impressionnant : 3m30 de perdu en nat (je soupconne néanmoins une baisse de la marée qui a raccourci le parcours car même les nageurs que je sais « moyen » ont des meilleurs temps que les meilleurs de notre course), 4min de perdus en vélo ! (et en plus la D3 hommes s’est faite sous une bonne pluie) et quasiment tout le monde a un meilleur temps vélo que moi, 2m50 de perdus à pied ! (et là encore mon temps m’aurait placé 60ème sur 100…).

Mais bon, pour une fois, je vais retirer seulement le positif, et le plus important c’est que je me suis bien amusé pendant la course !

En plus, après, on a eu le droit d’encourager les filles de la Tribu qui ont fait une grosse performance en se classant 6ème équipe et en se qualifiant pour la finale D3 à Cognac fin aout ! Bravo !

Partager cet article

Repost 0
Published by benji-triathlon
commenter cet article

commentaires