CR Trail le 11 de Lescar

Publié le par benji-triathlon

J'enchaine 5 jours après les 22km de trail à Nousty avec les 11km trail de Lescar. Mais bon, c'est un peu loin, 40km et 40' de bagnole, ça me saoule un peu. Bon, comme il est annoncé beau, je décide d'y aller en vélo. Ca va me faire la caisse, et utiliser un peu moins ma caisse !
Le matin, il fait beau, mais ça pique un peu quand même, les bons gants ne sont pas de trop. J'essaye d'appuyer un peu, car le but est aussi de faire un peu de préfatigue et commencer l'entrainement duathlon. J'avance pas mal, et j'arrive large, 45' avant la course.


Je discute pas mal avant, et 5-10' avant la course, je fais un échauf plus que minimilaiste, 30" de yogging, 30" de montées de genoux, 30" de yogging, et c'est parti.


Le début est typé cross sur le terrain de foot. Je ne me place pas en première ligne, erreur. Je pensais pas que ça partirait aussi vite, et les dernières courses je me retrouvais devant assez vite. Bref, je me retrouve assez vite 20ème, et je suis pas hyper à l'aise. C'est un peu étroit et je ne peux pas doubler. J'essaye de ne pas sortir du parcours pour doubler, mais ça me démange. Du coup je dois faire un peu l'effort quand on arrive sur le bitume pour remonter. Je remonte sur le groupe de chasse quand on aborde la première bosse bien pentue au bout d'un km. J'arrive à passer 2ème mais je ne reprends rien au 1er, qui est 5s devant. Et après, je me retrouve esseulé 2ème mais le 1er s'éloigne petit à petit.


Je me sens pas trop mal, mais j'entends que derrière ça revient. Je suis assez surpris, c'est Philippe R., que j'avais battu assez facilement en début de saison à Sargailhousse. Bon, c'est pas grave, aujourd'hui je ne suis pas plus fort ! J'ai encore en tête d'essayer de reprendre le premier, mais il continue de s'éloigner. Philippe passe devant vers le 3ème km. On commnence la partie trail. Ce sont des chemins, pas de difficultés mais un peu de boue. Et comme j'ai pris mes chaussures de route, je glisse un peu. On rentre dans le bois, et j'entends que derrière ce n'est pas loin et ça se rapproche. Pourtant je n'ai pas l'impression de chomer !
Ils sont 2 en plus, le 4ème et 5ème, et après un passage dans les bois avec des petites relances, où ni moi ni Philippe ne sommes à l'aise, ça revient derrière ! Bon, le podium ça va être compliqué. Moi j'ai plus de réserve, et j'avais du mal à m'accrocher à Philippe déjà !


On est au 5ème km environ, yen a encore 6, ça va être long. Je laisse Philippe prendre quelques mètres d'avance, pour voir si le gars derrière passe, mais il reste derrière et souffle assez fort ! Bon, avec un peu de chance, il est cramé aussi, j'accélère pour reprendre Philippe mais il reste là. Le 5ème par contre j'ai l'impression qu'il lache. Au 6ème km, il me passe enfin sur une descente, et je reconnais Fabien B. Je le connais pas très bien, mais il a fait 4ème sur le VautourMan tri des neiges, et j'avais vu qu'en trail il pouvait être très solide sur certaines courses. J'avais vu qu'il était sur la liste de départ, et en vrai je pensais que c'était lui qui nous avait faussé compagnie devant !
On reste à 3 pendant quelques centaines de mètres, mais au gré d'un dépassement de marcheur, je perds quelques mètres, et je n'arrive pas à revenir. Je baisse les bras mentalement, et Philippe et Fabien s'éloignent petit à petit. Il doit rester 3-4km, et j'essaye de me concentrer sur ma 4ème place. Le 5ème n'est pas très loin, mais j'ai un avance de 15-20s assez confortable quand même. La fin du parcours est plat plutôt à mon avantage, mais je ne reprends rien sur les 2 devant. Je sens mes jambes super lourdes, je n'avance pas. Un petit coup d'oeil à la montre, et je vois que je suis en 3'50 sur le 10ème km tout plat... Bon j'ai bien explosé. J'essaye de pas lacher complètement et je finis comme je peux, 4ème donc. Bon, l'avantage est que je dois pas attendre le podium !


Dans l'absolu, déçu. Fabien et Philippe finissent 30s devant moi. Philippe a fait 34'45 sur le 10km FFA d'Ibos la semaine dernière, là où j'avais fait 33'45 environ l'année dernière, et je l'avais battu confortablement à Sargailhousse, donc je ne m'attendais pas à me faire battre de cette façon. Fabien est plus un traileur longue distance, donc difficile de connaitre son niveau sur un trail court et roulant comme celui là. Et devant, le coureur, que je ne connaissais pas, m'a pris 2m30 quand même. Lui aussi a fait Ibos en 33'02. Donc bien mais pas exceptionnel, et c'est cohérent par rapport à Philippe. 


Bon, je me trouve l'excuse de la fatigue peut être, avec les 22km de Nousty qui m'ont entamé, la piste avec les Givrés le mardi, et surtout la sortie vélo de la veille et du matin. Je n'avance pas en vélo en ce moment, et je fatigue au bout de 45'. Donc voilà, j'essaye de me dire que j'aurais mieux fait sans ça, mais bon...
Au chrono, c'est pas non plus la cata, 11,15km en 43'07 d'après Strava, avec 125m de D+. Soit 3'52"/km. C'était pas hyper technique, mais les quelques passages dans les bois en single track, avec des petits zigzags, c'était pas terrible pour aller vite. Bref, ça ne devait pas valoir mieux que 35' sur un 10km plat. Ce qui n'est pas si mal finalement, c'est juste que l'année dernière à la même époque, malgré le peu d'entrainement, j'étais bien mieux. Sans doute avais-je encore l'effet des 10 dernières années d'entrainement, et cela s'estompe petit à petit, à moins que ce ne soit tout simplement la 41ème année qui fait cette effet ;-)
La semaine prochaine il y a le semi Lourdes-Tarbes mais ce ne serait sans doute pas raisonnable. Je fais pas mal d'entrainements piste, mais il faudrait que je fasse un peu plus d'entrainement de maintien/seuil je pense, et plus de vélo.
La motive pour s'entrainer n'est pas encore au top, mais je sens que ça revient. Faut que je retrouve un bon rythme car le genou couine un peu...
Bon sinon en courant avec mon t-shirt VautourMan, j'ai pas mal d'encouragements et de gens qui me reconnaissent et viennent me dire qu'ils ont passé un super moment sur les divers VautourMan, donc ça c'est cool ! Merci à Florent, s'il lit ceci, pour les encouragements, mais j'étais cuit, pas pu faire mieux !

les résultats ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article